HORS-SÉRIE A: Les Vrais Ennemis


NOTE IMPORTANTE

Cette section du site est en construction. Elle sera entièrement dédiée à regrouper l’entièreté des recherches et des enquêtes de DMS en lien avec le mouvement des Antifas. Ces informations seront gratuitement disponibles, faciles à naviguer et contiendront des liens non-censurables. Elles contiendront aussi des sources inédites ainsi que des articles exclusifs en lien avec le sujet. Restez à l’affût. Pour nous supporter tout au long de cette série, visitez notre page « Nous supporter » pour faire un don ou pour nous parrainer.


Le 19 mai dernier à Roxham Road, la blogueuse et journaliste indépendante Faith Goldy s’est lâchement fait attaquer par une trentaine de communistes antifas.

Malgré qu’elle s’est violemment fait agresser, il eut un silence radio de la part des médias de masse qui pourtant ont très bien vu l’attaque. La police a même regardé l’altercation sans agir et n’a fait aucune arrestation.

Cette femme a participé à une manifestation à Montréal quelques jours avant celle de Roxham Road et a menacé de pousser Faith dans le trafic.

En comparant, il est fort probable qu’il s’agisse de Marieke Bivar-Wikhammer, la copine de Patrick Cadorette, proéminent activiste du Black Bloc et de la CLAC.

Il a fréquemment été vu en train d’organiser des manifestations à Montréal majoritairement mises sur pied par des associations étudiantes comme QPIRG Concordia.

En novembre 2017, il fut démasqué comme étant l’un des gardes du corps personnels de Jaggi Singh. Patrick est propriétaire du site « montreal-antifasciste.info » et collaborateur au site « mtlcounter-info.org. »

Cet homme a intimidé et craché sur la journaliste à plusieurs reprises. Il participe fréquemment à des manifestations avec QPIRG Concordia/Solidarité Sans Frontières aux côtés de Jaggi Singh. Il est considéré comme très dangereux vu son manque d’empathie. Il a été identifié comme étant David Clifton. David n’est pas le seul à avoir été vu à Québec et Roxham Road.

Au côté de l’agresseur de Faith Goldy, on pouvait voir cette femme équipée de vêtements Adidas. Drôle de coïncidence qu’il soit possible de l’identifier à Québec.

Son nom est Tessa Mascia. Étudiante à l’université Concordia et éditrice au journal étudiant « The Link » de Concordia. Sur Twitter, elle appelle à la haine de la police et menace aussi ouvertement Faith Goldy. Elle a aussi menacé de mort une patriote à Québec.

Le caméraman qui la forcait de partir se nomme Julien Crête Nadeau. Il a déjà été vu en train d’attaquer d’autres caméramans qui ne se conforment pas à son idéologie. Il est propriétaire du média Document Everything.

L’agresseur de Faith Goldy semble être un membre actif du SHARP de Montréal. Le mois dernier, on pouvait trouver cette image ressemblant à l’agresseur sur un compte Facebook nommé « Biere-Luc Goyette. » Drôle de coïncidence que le compte en question n’existe plus…

En cherchant, il est possible de trouver de vielles identifications Facebook de « Biere-Luc. » On peut ainsi conclure que son vrai nom est Pierre-Luc Goyette.

Le 2 novembre 2017, la mairesse de Montréal a décrit la gauche radicale comme n’étant « pas épeurante. » À Montréal, en 2017 seulement, les manifestations et actes terroristes de la gauche ont causés des milliers de blessés en plus d’avoir coûter des millions de dollars en dédommagement et services d’urgence.

Les frais étudiants forcés dans les universités sont la cause numéro 1 de ce chaos social. Donc, la question se pose: Pourquoi nos politiciens n’en parlent jamais?

AVERTISSEMENT

En égard au climat délétère actuel, nous ne validons aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte de DMS:


- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi

- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes

- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe


Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.


Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de Dans Mes Souvenirs ou ses représentants.

Laisser un commentaire