Retour exclusif sur la saga Luc Lavoie: Sa sœur pense que les québecois sont « plein d’arrogance et sans humanité »

J’avance peu à peu dans mes travaux et cela me permet d’accomplir des trucs extraordinaire comme mettre au grand jour des minis enquêtes sur lesquelles je travaillais en 2017.

Pour ceux qui souhaiteraient obtenir un contexte sur la « saga Luc Lavoie », il s’agit de la vague de mécontentement dirigée au commentateur fédéraliste de l’émission « La Joute » de TVA en 2017 après qu’il est « blagué » sur le fait de « faire la chasse aux séparatistes » et de « faire comme les Américains [et] tire[r] des écureuils. »

« En fait, moi, j’aurais aimé pouvoir chasser les séparatistes, mais ça a l’air que c’est pas possible », avait-il ajouté.

Sa déclaration était ensuite accompagnée d’un rire quasi maléfique. Cela contrarie fortement les excuses qu’il fut forcé de faire suite aux critiques puisqu’il affirmait que « dès [qu’il l’a] dit, [il a] su que cela était offensant et odieux. » En tout cas, cela se voyait mal sur son visage. M. Lavoie fut ainsi temporairement coupé des onde de TVA puisqu’une telle action ne lui a certainement pas valu énormément de PKPoints.

Le pire dans cette histoire est le contrôle de dommage qui a été orchestré par Radio-Canada lors de l’émission du Bye Bye de la fin de cette même année dans le but de couvrir les fesses de M. Lavoie.

Dans un sketch supposément parodique, la chaîne d’état est allée jusqu’à positivement dépeindre les mots de Luc Lavoie en reproduisant littéralement une scène où il chasse des « séparatistes » représentés comme des proies facilement attirables par des accoutrement semblables à notre drapeau qui, lorsque péquistes, sont qualifiés de « fatiguants comme le criss. » Au cas où le curseur ne soit pas automatiquement déplacé, l’extrait commence à 48 minutes et 7 secondes de la vidéo ci-dessous hébergée par le compte YouTube de Radio-Canada.

Ainsi, je souhaite vous présenter cette petite enquête pour rajouter un dernier morceau de piquant dans l’histoire puisque plusieurs facteurs me font penser que M. Lavoie ne pensait probablement pas, contrairement à ce qu’il a déclaré, que ce qu’il a dit était offensant ou odieux.

Tout commence par ce meme que j’avais créé dans la foulée des critiques face à son commentaire dans l’émission que j’avais publié sur notre page Facebook DMS (maintenant censurée) le 4 octobre 2017. La preuve est ouvertement disponible ici.

Je vais séparer ce meme en 3 sections. Chacune d’entre elles sont identifiées par une couleur comme illustré ci-haut. Tout le reste n’est pas important puisqu’il s’agit de citations authentiques toujours disponibles en ligne désignant une haine apparente que M. Lavoie témoigne face aux québécois. Ces dernières sont disponibles ici:

  1. https://www.facebook.com/LucLavoiePro/posts/1890249484571091
  2. https://www.facebook.com/LucLavoiePro/posts/1889665764629463
  3. https://www.facebook.com/LucLavoiePro/posts/1923295941266445
  4. https://www.facebook.com/LucLavoiePro/posts/1924571524472220
  5. https://www.facebook.com/LucLavoiePro/posts/1912111265718246
  6. https://www.facebook.com/LucLavoiePro/posts/1927775327485173

Ces propos peuvent sembler choquants, mais ils ne sont rien comparé à ce que nous allons couvrir.


En Bleu:

J’en ai plein mon casque des québécois, dont je me dissocie, plein d’arrogance et sans humanité envers des humains mis à la porte des États-Unis par le plus imbécile président de ce magnifique pays. De ces québécois qui trouvent que nos frères et sœurs de pays étrangers sont traités aux petits oignons entassés au stade olympique sur des lits de camps, sans intimité, sans douche pour tous, sans toilette pour tous.

Josée Lavoie

Sans surprise, cette publication n’existe plus.

C’était par curiosité que je suis rapidement aller faire le tour du compte Facebook personnel de Luc Lavoie et que je suis tombé par hasard sur le compte Facebook de sa sœur Josée Lavoie. Je n’en suis pas sorti insatisfait.

Il est important de comprendre le contexte puisque cela rend les choses encore plus frustrantes. Mme. Lavoie fait référence ici à ce qui s’est produit en août 2017 alors qu’un flot absolument hors de contrôle de migrants haïtiens avaient été pris en charge par le gouvernement et avaient été temporairement logés au stade Olympique le temps que le système d’immigration se décongestionne.

Évidemment, la simple idée que le Québec doit être imputé de la tâche de s’occuper de ces gens irresponsables qui ont volontairement abandonné leur pays natal, privant ainsi leur propre peuple de travailleurs et de bâtisseurs, dans le but de profiter des services et des institutions que nos ancêtres ont ardemment travaillé pour bâtir est déjà ABSOLUMENT inconcevable. Ceci est sans parler du fait que ces gens n’ont aucune conception de notre histoire et, comme le prouve la vidéo, pensent donc dur comme fer qu’ils sont au Canada.

En plus de tout cela, nous les accueillons à bras ouvert. Magré que leur nombre dépasse le DOUBLE de la capacité d’entré normale de notre « système », nos représentants gauchistes bien-pensants trouvent TOUT DE MÊME les ressources nécessaires pour les transporter, leur fournir de la nourriture, de l’eau, un toit et une garantie de sécurité. En plus, ces dernier sont accueillis avec le sourire des employés, des bénévoles et des travailleurs.

Et que pense la sœur de Luc Lavoie des québécois pendant qu’ils sont littéralement en train de se vider de toutes leurs ressources dans le but de remplir un objectif politique migratoire purement canadien? Elle pense que nous sommes plein d’arrogance et sans humanité. Ce sont de très mauvaises personnes qui pensent de cette manière, et il s’agit de la famille de Luc Lavoie.


En Orange:

Le fait qu’elle soit une séparatiste me déplaît… La chambre des communes devrait mettre le Bloc à la porte. Ce n’est pas la place des traîtres à Ottawa.

Luc Lavoie

Ce qui est encadré en orange est techniquement disponible ici. Pourtant, le texte n’est pas identique à ce qui est présenté sur ma capture d’écran. Ceci a été causé par un procédé de Google que l’on nomme la « mise en cache. » Ayant recherché des publications de M. Lavoie via Google, je suit tombé sur une copie de sa publication que Google a mise de côté dans sa mémoire personnelle. De son côté, notre commentateur aurait supprimé sa publication originale pour la republier avec un texte différent.

L’ironie est à son plus haut point ici. C’est l’inversion totale de la réalité. On accuse le québecois souverain d’être un traître alors que la traîtrise est la relation que les canadien-anglais entreprennent avec les canadiens-français depuis des centaines d’années par la colonisation territoriale et culturelle.

Pourtant, ce n’est pas le plus intéressant­.

Alors que j’écrivais mon article, grâce à de superbes techniques, j’ai réussi a mettre la main sur cette fabuleuse archive qui fut prise en août 2016 où il est possible d’observer une publication dans laquelle Josée aurait tagué nul autre que l’économiste Ianik Marcil.

Très curieux. En effet, pour ceux qui ne le sauraient pas, la politicienne Martine Ouellet s’adonne justement à être très proche de ce Ianik Marcil. En 2015, les deux ont collaboré à l’édition du livre « Mieux d’état. »

Gardant cela en tête, je fais quelques recherches et HOP! Ianik Marcil, l’homme de profession avec 5000 amis Facebook, a assez de temps libre pour communiquer personnellement (et très amicallement) sur les réseaux sociaux avec nulle autre que la sœur de M. Lavoie dans cette publication ainsi que dans celle-ci.

Ainsi, nous avons Luc Lavoie qui traite Martine Ouellet de traître alors que sa sœur affirme « se dissocier [de gens comme elle] » puisqu’elle est « plein d’arrogance et sans humanité. » Malgré tout cela, le bon vieux Ianik Marcil trouve toujours adéquat de ce servir de Martine Ouellet pour éditer des livres. L’avenir est peu prometteur pour cet homme.


En Vert:

Ça ressemble drôlement au discours ringard des séparatistes. Contrairement à ce que vous affirmez, chez nos voisins du sud on retrouve au moins autant de communautés dites culturelles qu’ici.

Luc Lavoie

Je ne vais pas trop commenter sur cette citation puisqu’elle provenait aussi de la mise en cache de Google. Je souhaite simplement mettre l’emphase sur l’importance que des gens comme Luc Lavoie mettent sur le rabaissement des canadiens-français au profit de n’importe quelle autre ethnies.


J’ai ma petite idée sur ce qui pourrait pousser cette famille à agir de la sorte. Je ne détiens pas la vérité et ne voudrais honnêtement pas les contrarier sur des choses que je ne sais pas. Tout de même, j’ai la triste impression que leur haine envers le québecois tient simplement son origine d’une jalousie envers un peuple uni qui, malgré des centaines d’années d’obstacles, demeure, encore aujourd’hui, fort et cohésif.

Je prie pour que lui et sa famille retrouvent la paix intérieure. Peut importe ce qu’ils pensent, ils ont de la chance d’avoir ce qu’ils ont.

AVERTISSEMENT

En égard au climat délétère actuel, nous ne validons aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte de DMS:


- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi

- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes

- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe


Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.


Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de Dans Mes Souvenirs ou ses représentants.

Laisser un commentaire