Des québecois sont témoins de la haine talmudique sur Twitter


NOTE IMPORTANTE

En plus des informations fournies dans cet article, de nombreuses publications haineuses mises en ligne par Arié Moyal ont été archivées et listées sur cette note disponible sur notre site web.


Hier, le 26 juin 2020, quelque chose de très surprenant s’est produit sur Twitter, chose que je ne pensais pas voir se produire avant plusieurs années. En effet, certains québecois (autre que moi) ont commencé à compiler des publications Twitter de militants et d’activistes « de la gauche progressiste » faisant ouvertement appel à la haine des blancs. Un utilisateur du nom de Alexandre Gauthier aurait cette même journée compilé certains tweets d’un utilisateur nommé Arié Moyal[1]archive.md/aTl3J dans lesquels il était possible de discerner une évidente haine aveugle envers les personnes à la couleur de peau blanche. Étrangement, M. Moyal a lui-aussi la couleur de peau blanchâtre. À ce point, on connaît très bien la chanson.

Un blanc qui insulte les blancs?

Sans passer par quatre chemins, il faut aller à l’évidence: Arié Moyal est juif. Il n’est donc pas surprenant de le voir agir de la sorte, puisque les racines culturelles canadienne-françaises de l’identité québecoise représentent tout l’opposé de ce que sa religion promeut, entre-autre; la reconnaissance de Jésus-Christ comme messie de l’humanité.

Sur son compte Twitter, c’est à maintes reprises que l’homme a admis être juif[2]archive.md/SBiUz[3]archive.md/8xW9k après avoir semé sa haine.

Qui est cet homme?

Arié Moyal est issu d’une famille juive, mais est né au Québec. Il s’agit d’une caractéristique commune que partagent la plupart des individus qui n’aiment pas le Québec et/ou qui renient les valeurs traditionnelles canadiennes-française que notre pays représente. En effet, c’est souvent en se servant de ce contexte que les anglais s’infiltrent dans les médias lorsqu’ils souhaitent pousser des narratifs progressistes, anti-catholiques et anti-nationalistes. Ils propagent leurs opinions sous la prémisse qu’ils sont des québecois légitimes, et que donc, leurs arguments devraient être pris au sérieux. Dans notre situation, M. Moyal agit identiquement. Il a beau affirmer qu’il est montréalais, qu’il est canadien ou même québecois, la vérité est que cet homme est issu d’un environnement judaïque.

Les activités qu’entreprend ce personnage sont très curieuses. Comme il est possible de voir sur son compte instagram[4]https://www.instagram.com/hugtrainusa, Moyal est dédié à l’activisme émotionnel. Il a fondé un groupe qui a pour seul et unique but d’offrir des « câlins gratuits » à travers les stations de trains du Canada et des États-Unis.

Son « entreprise » semble tout de même proliférer[5]Il est important de noter qu’Arié Moyal a dû faire un « arrêt de travail » suite à la crise sociale du Coronavirus. malgré ses bases très étranges. Pour subvenir, comme il est possible de voir sur son historique Twitter[6]archive.md/aTl3J, M. Moyal semble travailler sous le couvent d’institues, lesquelles l’encouragent et le supporte dans ses actions. De plus, le fait que certains médias de masse lui donnent des couvertures positives[7]https://web.archive.org/web/20150628052630/https://www.metronews.ca/news/halifax/1235014/the-big-squeeze-man-comes-to-halifax-to-embrace-literally-everyone-in-our-city ne fait évidemment que l’aider.

L’homme, malgré son activisme très enfantin, semble tout de même faire de son mieux pour se donner une allure professionnelle[8]archive.md/CrLdK.

Arié Moyal est un stratège en gestion et marketing qui aime aider les entreprises à établir de meilleures relations et processus en ligne, hors ligne, en interne et en externe grâce au développement d’une identité de marque claire, l’engagement des employés, l’optimisation des processus, l’expérience client, les médias sociaux et la responsabilité sociale.

Site web d’Arie Moyal

Pour encadrer le tout, nous avons affaire à un juif dont la majorité de son travail se base en dehors du Québec. De plus, son « travail » est loin de faire parti des secteurs économiques primaires et secondaires, et il est même compliqué de classifier son activisme comme un travail du secteur tertiaire. L’homme rejette notre histoire, ne possède pas notre culture et ne s’implique pas directement dans notre économie, mais se dit québecois et se permet de nous insulter.

Quelque chose de commun

Il est extrêmement rare, sinon impossible de voir un réel gauchiste progressiste canadien-français ou même canadien-anglais impoliment insulter d’autres blancs sous des bases raciales. Par expérience, la majorité du temps ou ce phénomène se produit de la part d’un individu à peau blanche, on réalise rapidement son origine juive.

Ce n’est pas la première fois que la haine des juifs à été documentée sur notre site. J’ai récemment été l’auteur d’un article qui compile une liste de Tweets haineux dans l’objectif de décelez combien parmi ceux-ci ont été écrits par des juifs. Le résultat a été choquant.

Pour ceux qui désirent pousser leurs recherches sur le sujet de la haine religieuse des juifs envers les non-juifs, il existe des archivistes aux États-Unis qui font des compilations semblables à celle d’Alexandre Gauthier dans le but de dénoncer ce comportement[9]https://t.me/theenoticer. Évidemment, ces compilations sont considérées comme « antisémites. »

La réaction des québecois

Il semble n’avoir présentement qu’un seul québecois dans le public Twitter qui ait dénoncé l’origine ethno-religieuse d’Arié Moyal.

Pour ce qui est des autres, le temps seulement nous dira s’ils réaliseront l’arnaque que des individus comme Arié Moyal essaient subtilement de mettre de l’avant dans le but de monter le peuple canadien-français les un contre les autres.

Ce comportement peut nous rappeler la manifestation pour Georges Floyd à Montréal. Lors de l’évènement, il s’agissait d’un juif habillé d’une kippa qui tenant la banderole principale du groupe anglais montréalais « Justice For Victims Of Police Killings » suivi des manifestants supportant Black Lives Matter. En vain, il s’agissait de l’homme qui menait la manifestation, accompagné de quelques autres complices.

Références   [ + ]

AVERTISSEMENT

En égard au climat délétère actuel, nous ne validons aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte de DMS:


- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi

- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes

- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe


Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.


Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de Dans Mes Souvenirs ou ses représentants.

Laisser un commentaire