Israël et le double assassinat des frères Kennedy


VISIONNER


INFORMATION

ERTV vous propose un documentaire passionnant et extrêmement subversif d’une durée de 1 heure et 17 minutes réalisé à partir des travaux et avec la participation de Laurent Guyénot.

Cette vidéo est une réalisation de: Égalité Et Réconciliation

Pour visiter le site web de cette production: egaliteetreconciliation.fr

N'oubliez pas de ne jamais directement partager ces liens puisqu'ils risquent de disparaître dans le futur. Partagez toujours l'adresse vers notre site web: dansmessouvenirs.com/israel-et-le-double-assassinat-des-freres-kennedy/


TÉLÉCHARGER


ARTICLE

|AUTN=Égalité Et Réconciliation&CON1=https://www.egaliteetreconciliation.fr/Israel-et-le-double-assassinat-des-freres-Kennedy-57159.html&SWEB=https://www.egaliteetreconciliation.fr&VYTB=0KYDnCyx0Ow&VLBY=Israel-Et-Le-Double-Assassinat-Des-Freres-Kennedy/d922bbc4498cb5a306c8e99f262b59115f9a7b44&VMND=1232498067495755776|

En 1968, Robert Kennedy était assassiné alors qu’il venait de gagner les primaires de Californie, ce qui faisait de lui le favori dans la course présidentielle. Une fois à la Maison-Blanche, il aurait été en mesure de rouvrir l’enquête sur la mort de son frère cinq ans plus tôt, et l’on sait, par de nombreux témoignages, qu’il en avait l’intention.

Ni l’assassinat de John ni celui de Robert ne sont élucidés; dans chaque cas, la thèse officielle est truffée de contradictions qui sont aujourd’hui bien documentées. Parce que ces deux affaires sont généralement traitées indépendamment, aucune n’a été résolue de manière définitive. C’est en les reliant dans une vision globale, en tenant compte du contexte géopolitique et du rôle profond de Lyndon Johnson, que se dégage le scénario le plus crédible. Le 22 novembre 1963, John Fitzgerald Kennedy était assassiné à Dallas.

AVERTISSEMENT

En égard au climat délétère actuel, nous ne validons aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte de DMS:


- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi

- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes

- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe


Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.


Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de Dans Mes Souvenirs ou ses représentants.

Un commentaire sur “Israël et le double assassinat des frères Kennedy
  1. Dans la vidéo, vers 10 minutes 30 secondes, on présente Will Watson. Ce dernier ressemble beaucoup à André Fontaine (1926-2005). Il était un proche de la famille Kennedy, un journaliste, un artiste peintre et un ami de Castro qui avait été le témoin auditif de l’assassinat de JFK, certain d’avoir entendu des coups de feu venant de deux endroits. À ce moment, il tenait le micro de la radio de Radio-Canada, en tant que journaliste. En mai 1966, il rencontre des agents de la CIA qui insistent pour avoir un manuscrit de Fontaine qui traite de Cuba. Son titre provisoire était «Désormais une étoile brillera à Cuba» Il refuse. Toujours en mai 66, Fontaine se fait dire par un agent de la CIA que le ministre de la Justice au Québec (gouvernement de Jean Lesage du PLQ) est un des leurs. Qui? Il s’agit de Claude Wagner (1926-1979), le père de l’actuel chef de la Cours suprême du Canada, celui qui a sans doute ordonné l’extradition de Fontaine au Québec. Cela se joue en 1966. La CIA accuse Fontaine d’avoir assassiné un marine US. Pour conséquence, il passe 12 années en prison pour ce faux assassinat, après avoir risqué de mourir à Montréal, victime d’un empoisonnement qui devait lui enlever la vie. En 1977 parait «Conspiration : entre l’ombre et la lumière», un exposé de témoignage de Fontaine à Carmen Morin. Près de 300 copies de ce livre se vendent avant que la GRC l’interdise. Selon Fontaine, la CIA tenait absolument à mettre la main sur un manuscrit traitant de la révolution cubaine, qui lui fut volé par la CIA: Son titre provisoire était «Désormais une étoile brillera à Cuba» et une autre copie était à l’abris au Liban.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :