Les liens manquants du 11 septembre

Il est difficile de croire que le 11 septembre puisse ĂȘtre le rĂ©sultat du crime organisĂ©, de la corruption et d’obscures dĂ©sirs religieux lorsque nous sommes toujours bombardĂ©s par le narratif officiel. Ainsi, lorsqu’on commence Ă  lister les individus clĂ©s qui Ă©taient responsables de la gestion des immeubles dĂ©truits le 11 septembre 2001, la culpabilisation d’Al-Qaeda devient tout aussi farfelue que la fĂ©e des dents.

Larry Silverstein

Larry Silverstein (Ă  gauche) en train de rire avec John Whitehead, vice-prĂ©sident de la Pilgrims Society et l’un des meilleurs amis de David Rockefeller.

Larry Silverstein est un homme d’affaires juif amĂ©ricain de New York. Silverstein a obtenu un bail de 99 ans sur l’ensemble du complexe du World Trade Center le 24 juillet 2001. Étant remplies d’amiante, les tours Ă©taient presque sans valeur[1]http://911research.wtc7.net/wtc/evidence/asbestos.html. Pourtant Silverstein « a ressenti un besoin impĂ©rieux de les possĂ©der. » AprĂšs les avoir achetĂ©, il leur appliquĂ© une assurance spĂ©cifiquement conçue pour ĂȘtre dĂ©dommagĂ© en cas d’actes de « terrorisme. » Silverstein prenait le petit dĂ©jeuner au restaurant « Windows on the World » (situĂ© dans la tour nord 107e Ă©tage) tous les matins[2]https://web.archive.org/web/20100626035902/http://www.manhattan-institute.org/html/miarticle.htm?id=3155, mais a rompu cette routine le matin du 11 septembre 2001 pour un rendez-vous mĂ©dical. Les deux enfants de Silverstein, qui travaillaient Ă©galement au World Trade Center, Ă©taient Ă©galement absents du travail ce jour-lĂ . Larry Silverstein a Ă©tĂ© payĂ© 4.55 milliards de dollars en argent d’assurance Ă  la suite de la destruction du complexe du World Trade Center[3]http://www.nypost.com/p/news/regional/wtc_insure_war_is_over_AOAnGWwzd8lRjdDeV1NmOK. Il a Ă©galement poursuivi les compagnies aĂ©riennes et la sĂ©curitĂ© des aĂ©roports, rĂ©clamant ainsi 12.3 milliards de dollars additionnels en dommages et intĂ©rĂȘts, bien que son paiement final aprĂšs 13 ans de lutte juridique n’ait Ă©tĂ© que de 95.2 millions de dollars[4]https://www.rt.com/usa/410665-twin-towers-airline-lawsuit. Silverstein Ă©tait un ami personnel de l’investisseur et gĂ©ant mĂ©diatique Rupert Murdoch et de l’ancien premier ministre israĂ©lien Ariel Sharon. Il a mĂȘme offert un emploi dans le passĂ© Ă  Ehud Barack pour qu’il devienne sont reprĂ©sentant en Israel. Haaretz a rapportĂ© qu’il Ă©tait si bon ami avec Benjamin Netanyahu qu’il lui parlait au tĂ©lĂ©phone tous les dimanches[5]https://web.archive.org/web/20090214153819/http://www.haaretz.com/hasen/pages/ShArt.jhtml?itemNo=97338&contrassID=3&subContrassID=0&sbSubContrassID=0.

Frank Lowy

Lowy lors de la Marche des vivants 2013 à Auschwitz-Birkenau devant le wagon à bestiaux offert à la mémoire de son pÚre, Hugo.

Frank Lowy, juif nĂ© en TchĂ©coslovaquie, Ă©tait le propriĂ©taire de Westfield America, l’un des plus grands conglomĂ©rats de centres commerciaux au monde. Lowy a louĂ© le centre commercial appelĂ© le centre commercial du World Trade Center, composĂ© d’environ 427 000 pieds carrĂ©s de surface de vente au dĂ©tail. Frank Lowy a Ă©tĂ© membre de Hagganah avant de devenir membre de la brigade Golani et de combattre dans la guerre d’indĂ©pendance israĂ©lienne[6]https://www.haaretz.com/world-news/asia-and-australia/mall-magnate-holocaust-survivor-frank-lowy-knighted-in-britain-1.5628229. Lowy passe trois mois par an chez lui en IsraĂ«l et a Ă©tĂ© dĂ©crit par le Sydney Morning Herald comme « un self-made man avec un vif intĂ©rĂȘt pour l’Holocauste et la politique israĂ©lienne. » Il a financĂ© et lancĂ© l’Institut IsraĂ©lien de StratĂ©gie et de Politique Nationales, qui « fonctionnera dans le cadre de l’UniversitĂ© de Tel Aviv » en IsraĂ«l. Il est Ă©galement un ami proche de nombreux hauts responsables israĂ©liens tels qu’Ehud Olmert, Ariel Sharon, BenjaminNetanyahu et Ehud Barak. Il a Ă©tĂ© impliquĂ© dans un scandale bancaire israĂ©lien avec Olmert[7]https://www.abc.net.au/pm/content/2006/s1773614.htm. Frank Lowy n’Ă©tait pas au WTC le 11 septembre.

Lewis Eisenberg

Le prĂ©sident Bush porte un toast avec Lewis Eisenberg, prĂ©sident des Finances du ComitĂ© National RĂ©publicain, aprĂšs s’ĂȘtre adressĂ© au gala prĂ©sidentiel de 2002 du ComitĂ© National RĂ©publicain.

Eisenberg Ă©tait Ă  la tĂȘte de l’AutoritĂ© Portuaire de New York et a autorisĂ© le transfert du bail des terrains Ă  Silverstein et Lowy. Il a aussi confiĂ© le contrĂŽle de la sĂ©curitĂ© du World Trade Center Ă  Kroll Inc.. Eisenberg Ă©tait un grand contributeur Ă  la campagne prĂ©sidentielle de Bush-Cheney, ainsi qu’un partenaire de Goldman Sachs. Eisenberg a Ă©tĂ© Ă  la fois membre du Conseil de Planification de l’Appel Juif UnifiĂ© et du groupe de pression pro-israĂ©lien United Jewish Federation aux États-Unis[8]https://electronicintifada.net/content/republican-jewish-coalition-and-pro-israel-lobby/5477.

Dov Zakheim

Le « peuple intransigeant Â» qui a pris la direction de la politique Ă©trangĂšre amĂ©ricaine aprĂšs le 11 septembre Ă©tait une cabale dirigĂ©e par des sionistes dĂ©vouĂ©s, Paul Wolfowitz, Dov Zakheim (en noir) et Douglas Feith, vu ici en train de rencontrer le chef d’état-major israĂ©lien Shaul Mofaz au Pentagone, le 18 janvier 2002.

Dov Zakheim est co-auteur de l’article du Project for the New American Century (Projet pour le Nouveau SiĂšcle AmĂ©ricain) sur la reconstruction des dĂ©fenses amĂ©ricaines, prĂ©conisant la nĂ©cessitĂ© d’un incident semblable Ă  celui de Pearl Harbor pour mobiliser l’AmĂ©rique Ă  devenir une force impĂ©riale Ă  la tĂȘte de toute la politique mondiale. Il a servi comme contrĂŽleur du Pentagone du 4 mai 2001 au 10 mars 2004. Deux grosses sommes d’argent ont disparu du Pentagone sous sa surveillance. Le 10 septembre 2001, Donald Rumsfeld a rapportĂ© que 2.3 milliards de dollars n’avaient pas Ă©tĂ© comptabilisĂ©s dans le budget du Pentagone et Ă©taient manquants[9]https://archive.md/XLEv8. Plus tard, Zakheim n’a pas Ă©tĂ© en mesure de donner d’explications. De plus, la partie de l’aile ouest du Pentagone qui a Ă©tĂ© dĂ©truite le 11 septembre a enterrĂ© de nombreux comptables, aides-comptables et analystes budgĂ©taires qui auraient pu expliquer oĂč est allĂ© cet argent.

Ehud Barack

Ehud Barak a donnĂ© l’interprĂ©tation militaire israĂ©lienne du 11 septembre sur les plus grands rĂ©seaux de tĂ©lĂ©vision britanniques avant mĂȘme que toutes les tours ne tombent le 11 septembre. Il a appelĂ© les États-Unis Ă  lancer une guerre mondiale contre le terrorisme, un stratagĂšme israĂ©lien promu par Benjamin Netanyahu depuis les annĂ©es 1970.

Ehud Barak, l’ancien premier ministre et ministre de la dĂ©fense d’IsraĂ«l, Ă©tait l’homme israĂ©lien du plus haut niveau Ă  publiquement donner son interprĂ©tation du 11 septembre, ce qu’il a fait sur les chaĂźnes de tĂ©lĂ©vision BBC World et Sky Ă  Londres avant mĂȘme que les tours ne finissent de complĂštement tomber Ă  New York. La conclusion de Barak suggĂ©rant que des fanatiques musulmans Ă©taient derriĂšre les attaques a Ă©tĂ© vue dans le monde entier, et son appel au dĂ©clenchement de la « guerre contre le terrorisme » est devenu, sans aucun doute, le rĂ©cit officiel du 11 septembre malgrĂ© de nombreuses preuves rĂ©futant ses affirmations[10]https://www.dansmessouvenirs.com/le-11-septembre-le-narratif-officiel.

Michael Chertoff

Michael Chertoff en compagnie des rabbins habad Rivkin et Nemes lors d’un Ă©vĂšnement d’échange organisĂ© par Georges Bush le 6 dĂ©cembre 2005.

Michael Chertoff Ă©tait Procureur gĂ©nĂ©ral adjoint pour la Division Criminelle du DĂ©partement de la Justice des États-Unis lors du 11 septembre et, plus tard, SecrĂ©taire de la SĂ©curitĂ© IntĂ©rieure. Son Ă©pouse, Meryl Chertoff, Ă©tait directrice rĂ©gionale de la Ligue Anti-DĂ©famation (ADL), une branche du B’nai B’rith[11]https://www.jewishvirtuallibrary.org/michael-chertoff. Sa mĂšre Ă©tait hĂŽtesse de l’air pour El Al Israel Airlines[12]https://en.wikipedia.org/wiki/El_Al[13]https://www.findagrave.com/memorial/176914514/livia-chertoff lors des opĂ©rations de colonisation de la Palestine pour y Ă©tablir l’Ă©tat d’IsraĂ«l aprĂšs la deuxiĂšme guerre mondiale, et avait donc des liens avec le Mossad. Son pĂšre et son oncle sont des rabbins et, comme lui, sont des descendants d’une lignĂ©e de rabbins talmudiques[14]https://www.myheritage.com/names/baruch_chertoff.

Michael Chertoff Ă©tait superviseur de la collecte des preuves suite Ă  l’attentat du 11 septembre, mais Ă  quand mĂȘme permis[15]https://www.bollyn.com/the-911-cover-up-the-destruction-of-the-steel-evidence que l’entiĂšretĂ© des 200 000 tonnes de dĂ©bris mĂ©talliques des 3 tours soient vendus[16]https://web.archive.org/web/20020224224828/http://www.foxnews.com/story/0,2933,46411,00.html Ă  des chantiers de ferraille et soient expĂ©diĂ©es Ă  des fonderies asiatiques avant qu’ils soient proprement analysĂ©s[17]https://www.ae911truth.org/evidence/technical-articles/articles-by-ae911truth/446-documenting-the-destruction-of-physical-evidence-at-the-world-trade-center.

Kenneth Feinberg

Feinberg Ă©crit son numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone pour Dorene Hurt (gauche) pour qu’elle puisse le rejoindre pour une demande d’indemnisation. La femme aidait une famille qui a perdu un ĂȘtre cher au Pentagone.

Kenneth Feinberg Ă©tait le maĂźtre spĂ©cial du Fonds d’indemnisation des victimes du 11 septembre. À lui seul, il a distribuĂ© quelques 7 milliards de dollars d’argent des contribuables aux familles des victimes du 11 septembre. Il a Ă©tĂ© Ă©paulĂ© par une trentaine d’avocats de son cabinet et son Ă©pouse, Diane « Dede » Shaff Feinberg. Diane est Ă©galement membre exĂ©cutif du United Israel Appeal et de la FĂ©dĂ©ration Juive de Washington[18]https://web.archive.org/web/20130718195840/https://www.jewishfederations.org/local_includes/ujcfiles/ga09/program/press_photos.html. Elle est Ă©galement membre du Conseil des Gouverneurs de l’Agence Juive, l’organisation mĂšre du Mossad.

Diane et Kenneth Feinberg ont été coprésidents de la récente assemblée générale de la Fédération juive, qui a accueilli des dirigeants israéliens impliqués dans le terrorisme.

En tant que seule personne responsable de la distribution de l’argent du fonds d’indemnisation des victimes, Feinberg a versĂ© prĂšs de 7 milliards de dollars aux familles en compensation si elles signaient l’accord de ne pas poursuivre les compagnies aĂ©riennes de Huntleigh USA ou la sociĂ©tĂ© de sĂ©curitĂ© aĂ©roportuaire israĂ©lienne ICTS[19]https://en.wikipedia.org/wiki/ICTS_International impliquĂ©es dans le 11 septembre. Plus de 97 pourcent des familles ont acceptĂ© l’argent du fond gĂ©rĂ© par Feinberg. La sociĂ©tĂ© aĂ©roportuaire ICST a Ă©tĂ© fondĂ© par la mĂȘme ligne aĂ©rienne dans laquelle la mĂšre de Michael Chertoff travaillait, la El Al Israel Airlines[20]https://en.wikipedia.org/wiki/El_Al.

Jules Kroll

Jules B. Kroll (nĂ© le 18 mai 1941) est un homme d’affaires amĂ©ricain dont la sociĂ©tĂ©, Kroll Inc., a fondĂ© l’industrie moderne des enquĂȘtes d’entreprise en 1972. En 2004, Kroll a Ă©tĂ© vendu Ă  Marsh & McLennan Companies pour 1,9 milliard de dollars.

AprĂšs l’attentat Ă  la bombe du World Trade Center de 1993, l’AutoritĂ© Portuaire de New York et du New Jersey sous la direction de Lewis Eisenberg a confiĂ© le contrĂŽle de la sĂ©curitĂ© du World Trade Center Ă  la compagnie de Jules Kroll[21]https://en.wikipedia.org/wiki/Kroll_Inc. dans le cadre d’un contrat de mise Ă  niveau de 2.5 millions de dollars. Les propriĂ©taires de Kroll Ă  l’Ă©poque Ă©taient Jules Kroll et son fils Jeremy.

Nicholas Kroll a suivi une carriĂšre trĂšs variĂ©e dans l’industrie de la tĂ©lĂ©vision.

En plus de tenir des agences de sĂ©curitĂ©, de protection d’investissements et de consultations, la famille Kroll est aussi partielelemnt Ă©missĂ©e dans l’industrie de la tĂ©lĂ©vision. L’un des fils de Jules, Nicholas Kroll est le crĂ©ateur et le producteur exĂ©cutif de l’Ă©mission sexuelle « jeunesse » Big Mouth distribuĂ©e par Netflix[22]https://en.wikipedia.org/wiki/Nick_Kroll.

Sheila Birnbaum

Sheila Birnbaum Ă©tait la « mĂ©diatrice spĂ©ciale » des rĂ©clamations lĂ©gales des 3% des familles qui n’ont pas acceptĂ© le versement du fond d’indemnisation.

Une autre sioniste clĂ© impliquĂ©e dans la dissimulation du 11 septembre est Sheila Birnbaum du cabinet d’avocats Skaddan[23]https://en.wikipedia.org/wiki/Skadden. Birnbaum a Ă©tĂ© nommĂ© « mĂ©diatrice spĂ©ciale » des actions en justice intentĂ©es par les 3% de familles qui ont dĂ©cidĂ© de ne pas ĂȘtre rachetĂ©es par l’argent. Rien d’important ne s’est produit avec ces revendications depuis.

Elliott Abrams

Elliott Abrams est un homme politique et avocat américain, qui a occupé des postes de politique étrangÚre pour les présidents Ronald Reagan, George W. Bush et Donald Trump.

Directeur principal du Conseil National de SĂ©curitĂ© pour la DĂ©mocratie, les Droits de l’Homme et les OpĂ©rations Internationales lors du 11 septembre, Elliott Abrams est associĂ© Ă  plusieurs groupes criminels sionistes israĂ©liens tels que l’American Enterprise Institute, le Project for the New American Century (Projet pour le Nouveau SiĂšcle AmĂ©ricain), le Center for Security Policy[24]https://militarist-monitor.org/profile/center_for_security_policy et la Jewish Institute for National Security of America (Institut Juif pour la SĂ©curitĂ© Nationale d’AmĂ©rique). Il est Ă©troitement associĂ© Ă  Richard Perle, Douglas Feith, Paul Wolfowitz et Bill Kristol et a aussi Ă©tĂ© reconnu coupable d’avoir menti au congrĂšs dans l’affaire Iran-Contra, plus tard pardonnĂ© par nul autre que Georges Bush lui-mĂȘme.

Abrams est membre du Conseil des Relations ÉtrangĂšres (Council On Foreign Relations) et l’auteur de livres tel que « Foi ou peur: comment les Juifs peuvent survivre dans une AmĂ©rique chrĂ©tienne » et « TestĂ© par Sion: l’administration Bush et le conflit israĂ©lo-palestinien. »

Jerome Hauer

En 1996, le maire Rudolph W. Giuliani de New York a nommé Jerome M. Hauer, à gauche, pour diriger le Bureau de la Gestion des Urgences.

Jerome Hauer est le dernier fils de Milton G. Hauer et de Rose Muscatine qui se sont mariĂ©s le 4 avril 1949. Les parents de sa mĂšre, Hyman David Muscatine (1881-1964) et Rebecca Bertha (nĂ©e Gartner), Ă©taient des sionistes de langue hĂ©braĂŻque. La mĂšre de Hauer, Rose Muscatine Hauer, est la doyenne Ă  la retraite de la Beth Israel School of Nursing et la prĂ©sidente d’honneur du chapitre new-yorkais de Hadassah, le mouvement des Filles de Sion qui est l’une des organisations sionistes centrales impliquĂ©es dans la crĂ©ation et le maintien de l’État d’IsraĂ«l.

Le directeur gĂ©nĂ©ral de Kroll Inc. Ă  l’Ă©poque Ă©tait Jerome M. Hauer. Il aussi est connu pour avoir Ă©tĂ© le directeur du Bureau de Gestion d’Urgences (Office of Emergency Management) du maire Rudy Guiliani de 1996 Ă  2000. Il est la personne clĂ© qui a poussĂ© pour que ce bureau soit placĂ© et inaugurĂ© dans le WTC Building 7 de Silverstein en 1999 pour une somme de 13 millions de dollars par la mĂȘme sociĂ©tĂ© britannique (AMEC) qui a Ă©tĂ© engagĂ©e pour nettoyer les dĂ©combres du World Trade Center et du Pentagone. Ceci a causĂ© des tensions avec le dĂ©partement de police de la ville qui jusqu’alors gĂ©rait les opĂ©rations du bureau Ă  partir d’une autre addresse.

M. Giuliani et M. Hauer ont commencĂ© leur relation en janvier 1996 lorsque M. Hauer a Ă©tĂ© embauchĂ© pour diriger le nouveau Bureau de Gestion d’Urgences, crĂ©Ă© pour coordonner la rĂ©ponse de la ville face aux crises. M. Hauer, qui Ă©tait peu connu avant de devenir assistant de Giuliani, avait auparavant dirigĂ© des programmes de gestion des urgences pour l’État de l’Indiana et IBM[25]https://www.nytimes.com/2007/05/22/us/politics/22giuliani.html.

Michael B. Mukasey

Au cours d’une dĂ©claration depuis les marches du Rose Garden, le prĂ©sident Bush annonce le juge Ă  la retraite Michael B. Mukasey comme son choix pour le poste de procureur gĂ©nĂ©ral laissĂ© vacant par Alberto Gonzales.

Ce juge juif orthodoxe a supervisĂ© le litige entre Larry Silverstein et les compagnies d’assurance aprĂšs le 11 septembre. C’est partiellement grĂące Ă  Mukasey que Silverstein a pu recevoir des milliards. Mukasey a empĂȘchĂ© une enquĂȘte complĂšte sur l’incident des cinq danseurs israĂ©liens qui ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s dans le cadre du 11 septembre[26]https://www.dansmessouvenirs.com/le-11-septembre-le-narratif-officiel. Il a jouĂ© un rĂŽle dans leur libĂ©ration. Il a ensuite Ă©tĂ© nommĂ© procureur gĂ©nĂ©ral par le prĂ©sident George Bush aprĂšs qu’Henry Kissinger ait dĂ» cĂ©dĂ© son poste aprĂšs d’Ă©normes protestations. Il a dĂ©fendu l’acte patriote et il soutient les politiques de torture. Le juge Michael Mukasey a accordĂ© des milliards de dollars Ă  Larry Silverstein dans le cadre de son litige aprĂšs le 11 septembre, mais a rejetĂ© les appels Ă  une vĂ©ritable enquĂȘte sur le 11 septembre.


Vous souhaitez aprofondir vos connaissances sur la vraie histoire, les vrais acteurs et les vraies questions Ă  se poser du 11 septembre? Nous vous recommendons fortement d’aller visiter les travaux de Christopher Lee Bolly, l’un des plus grand pionnier du monde entier sur le journalisme d’enquĂȘte en lien avec tout ce qui a touchĂ© de proche et de loin ce tragique Ă©vĂšnement. Son livre est (pour le moment) toujours disponible sur Amazon et il est toujours possible de naviguer Ă  travers tous ses travaux et ses archives sur son site bollyn.com.

RĂ©fĂ©rences   [ + ]

1. http://911research.wtc7.net/wtc/evidence/asbestos.html
2. https://web.archive.org/web/20100626035902/http://www.manhattan-institute.org/html/miarticle.htm?id=3155
3. http://www.nypost.com/p/news/regional/wtc_insure_war_is_over_AOAnGWwzd8lRjdDeV1NmOK
4. https://www.rt.com/usa/410665-twin-towers-airline-lawsuit
5. https://web.archive.org/web/20090214153819/http://www.haaretz.com/hasen/pages/ShArt.jhtml?itemNo=97338&contrassID=3&subContrassID=0&sbSubContrassID=0
6. https://www.haaretz.com/world-news/asia-and-australia/mall-magnate-holocaust-survivor-frank-lowy-knighted-in-britain-1.5628229
7. https://www.abc.net.au/pm/content/2006/s1773614.htm
8. https://electronicintifada.net/content/republican-jewish-coalition-and-pro-israel-lobby/5477
9. https://archive.md/XLEv8
10, 26. https://www.dansmessouvenirs.com/le-11-septembre-le-narratif-officiel
11. https://www.jewishvirtuallibrary.org/michael-chertoff
12, 20. https://en.wikipedia.org/wiki/El_Al
13. https://www.findagrave.com/memorial/176914514/livia-chertoff
14. https://www.myheritage.com/names/baruch_chertoff
15. https://www.bollyn.com/the-911-cover-up-the-destruction-of-the-steel-evidence
16. https://web.archive.org/web/20020224224828/http://www.foxnews.com/story/0,2933,46411,00.html
17. https://www.ae911truth.org/evidence/technical-articles/articles-by-ae911truth/446-documenting-the-destruction-of-physical-evidence-at-the-world-trade-center
18. https://web.archive.org/web/20130718195840/https://www.jewishfederations.org/local_includes/ujcfiles/ga09/program/press_photos.html
19. https://en.wikipedia.org/wiki/ICTS_International
21. https://en.wikipedia.org/wiki/Kroll_Inc.
22. https://en.wikipedia.org/wiki/Nick_Kroll
23. https://en.wikipedia.org/wiki/Skadden
24. https://militarist-monitor.org/profile/center_for_security_policy
25. https://www.nytimes.com/2007/05/22/us/politics/22giuliani.html

AVERTISSEMENT

En égard au climat délétÚre actuel, nous ne validons aucun commentaire ne respectant pas de maniÚre stricte la charte de DMS:


- Aucun message Ă  caractĂšre raciste ou contrevenant Ă  la loi

- Aucun appel Ă  la violence ou Ă  la haine, ni d'insultes

- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe


Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune maniÚre à justifier leurs décisions.


Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de Dans Mes Souvenirs ou ses représentants.

Laisser un commentaire