Xavier Camus: Le héro dont nous avions besoin

||

Il y a beaucoup de raisons pourquoi je n’ai jamais enquêté ni couvert aucune des fameuses péripéties du courageux Humpty Dumpty, valeureux chevalier de la justice sociale, aussi connu sous le nom de Xavier Camus.

L’une d’entre elle était bien à cause que ce dernier n’avait pas besoin que l’on parle de lui pour qu’il sente le besoin de faire de la publicité gratuite pour notre chaîne qui, à l’époque, était en pleine effervescence.

En septembre 2017, Xavier Camus a redirigé l’entièreté de son public révolutionnaire vers notre média en prenant vivement position du côté de Jaggi Singh[1]https://www.youtube.com/watch?v=P8JDmapM6uc et de Montréal Antifasciste[2]archive.md/PZ2uY, un média anarchiste-complotiste[3]Dans l’article disponible ici, le site web Montréal Antifasciste questionne sans aucune preuve ni raisonnement logique à l’appui la possibilité que l’activiste Shawn Beauvais-MacDonald ait pu se servir de son poste d’employé chez la firme Securitas pour en « faire profiter à son réseau de néonazis » dont le fondateur, Patrick Cadorette, un ancien organisateur des émeutes du G20 de Toronto, fut capturé sur vidéo à Québec en train de plaquer un journaliste au sol alors qu’il manifestait le visage couvert. M. Camus n’en fera pas la promotion qu’une seule fois[4]archive.md/NN7hN.

En décembre 2019, les choses se gâtent. À la suite d’une polémique entourant le vandalisme des portes du métro Joliette à l’aide de collants sur lesquels on l’associait aux antifas et, par extension, à la sodomie et au terrorisme, Xavier Camus est allé jusqu’à se permettre d’accuser moi et mon collègue[5]archive.md/0G1W7 d’avoir commis ces actes criminels sans fournir aucune preuve à l’appui autre qu’un article écrit anonymement par l’antifa Rébecca B. Côté que nous avons démasqué par la suite[6]https://www.youtube.com/watch?v=gze_inIEBsM. Dans son article[7]archive.fo/YNhB6, Rébecca affirmait que nous devions fort probablement être les responsables de ce vandalisme puisque nous avions contacté la police lorsqu’un groupe d’antifas s’est présenté sur les lieux dans le but de « prendre leur revanche » en peinturant des graffitis sur les murs. Rébecca précisait aussi que notre ancien appartement se situait aux alentours de l’entrée du métro.

Il est important de noter que l’article de Rébecca révélait partiellement l’adresse exacte de notre ancienne demeure. Cette dernière fut découverte par des terroristes ayant commis une tentative de meurtre à notre égard. Ainsi, Xavier Camus encourageait sans aucune répercussion négative la transmission d’un article qui localisait notre demeure privée, ceci malgré que cette dernière fut trouvée par des personnes s’étant attaquées à nos vies[8]https://www.youtube.com/watch?v=gze_inIEBsM.

Caporal Chef est le bras droit — ainsi que coloc — de DMS. Les deux habitent non loin du métro Joliette.

Xavier Camus

C’est par la suite que notre relation avec le vaillant héro et soi-disant professeur de philosophie s’est corsée à un tel point que Xavier ne nous adressa plus jamais la parole. Le 19 février 2018, un colloque sur l’extrême-droite était organisé par le professeur Siegfried Mathelet à la librairie Zone Libre de Montréal dans lequel Xavier Camus était invité à présenter une conférence. Caporal Chef assista assistait à l’évènement dans l’intention de s’informer et de peut-être discuter du climat politique du moment courant. Ainsi, seulement quelques minutes suivant le début de l’évènement, un antifa se dirigeant vers la sortie affligea volontairement Caporal Chef d’un coup de pied. Ce geste s’ensuivit d’une bataille générale dans laquelle ce dernier se retrouva forcé d’affronter 5 terroristes antifas. Ses principaux agresseurs, aujourd’hui identifiés comme étant Dannick Charbonneau et Christophe Bourdeau, ont déjà comparu en justice et devront bientôt faire face à des sentences pénales.

Ceci donne une bonne idée de quel genre d’adepte Xavier Camus attire. Le plus amusant dans cette histoire est que l’homme en question ne s’est pas présenter lors de l’évènement sous le prétexte qu’il était « victime de menaces. » C’est l’opposé qui s’est réalisé puisque c’est bel et bien les personnes aux idéologies de droite qui ont été menacées lors de la conférence qu’il était supposé tenir. Jusqu’à ce jour, Xavier Camus n’a pas désavoué les gestes commis par Dannick et Christophe. Le « philosophe » est aller jusqu’à blâmer Caporal Chef d’avoir « donné des claques » aux personnes présentes sans jamais mentionner qu’il ne faisait que se défendre après s’être lâchement fait attaquer. Comme si ce n’était pas assez, Xavier Camus a avoué sur Facebook que l’individu l’ayant poussé à penser que des « dérapages étaient à prévoir » était nul autre que le professeur Yves Claudé, un militant pacifiste qui s’affirme même ouvertement sur Twitter comme étant antifasciste.

Vous pouvez télécharger la capture d’écran originale complète des discussions ayant pris place sur Facebook suivant l’annulation de la présence de Xavier à partir de ce lien.

Xavier Camus est énormément connu dans le milieu politique pour son art de faire des accusations par associations. Ces dernières, croyez-le ou non, sont la majorité du temps basées sur des captures d’écran[9]https://medium.com/@francoisdoyon_53587/r%C3%A9plique-au-portrait-de-xavier-camus-publi%C3%A9-dans-la-presse-86276c336bd7 qu’il prend à l’aide de son ordinateur. Par exemple, dans la discussion précédemment mentionnée, par une gymnastique mentale totalement exceptionnelle, on peut voir M. Camus refuser de s’entretenir avec le journaliste Michael Lauzon du média Le Bonnet Des Patriotes simplement parce que son nom figure dans la liste des membres du groupe Facebook de La Meute. Un autre exemple peut être retrouvé en 2017[10]archive.md/PZ2uY alors que ce dernier m’accusait personnellement d’être un militant « d’extrême droite » simplement en se basant sur des captures d’écran de publications que j’aurais partagé sur mon ancien compte Twitter.

Évidemment, il serait coquasse de s’imaginer de quoi aurait l’air la situation si ses propres méthodes étaient utilisées contre lui. En effet, le simple fait de partager les articles de Rébecca ou de Patrick le met déjà dans le pétrin. M. Cadorette est reconnu comme étant un anarchiste supportant l’abolition de la police tandis que Rébecca a aidé à la réalisation de certains vidéoclips du groupe rap québécois L’Ombre Blanche. Les paroles de l’une de leurs joyeuses comptines va comme suit. De plus, si vous avez le courage, vous pouvez toujours visionner la vidéo originale.

On abuse de notre pouvoir, on s’en côliss
J’finirai pas dans l’trou noir, fuck la police
Esclave moderne, yeah
Fuck le saleté de pouvoir, yeah
La police c’est juste une autre gang (octies)
Fuck la police
Come on, tout le monde ensemble
Fuck la police

Qui nous protège de la police, L’Ombre Blanche

Rébecca B. Côté présente dans une vidéo du groupe L’Ombre Blanche, 2e à partir de gauche
Vidéo disponible ici.

Patrick Cadorette à la 20e manifestation contre la « violence policière », à gauche
Vidéo disponible ici.

Est-ce que M. Camus va désavouer ces personnes? Ce serait illogique puisqu’elles n’ont aucun rapport avec lui. Pourtant, c’est de cette manière qu’il juge ses opposants politiques.

L’ironie ne s’arrête pas là. Il y a des choses tellement malhonnêtes que j’ai malencontreusement vu ce « philosophe » affirmer que je ne m’y attarderai même pas.

J’ai vu Xavier décrire la tentative de meurtre qu’à subit le patriote Éric Roy à Québec le 20 août 2017 comme une « bousculade. »

J’ai vu Xavier qualifier la présence policière lors de la manifestation de La Meute du 20 juillet 2018 comme un « gaspillage d’argent des contribuables » alors que tout le monde sait que c’est la gauche politique qu’il convoite qui est depuis toujours responsable des plus monumentales dépenses budgétaires que doit investir la ville de Montréal pour nettoyer leurs actes de vandalisme jusqu’à déployer des hélicoptères de surveillance lors de leurs manifestations.

Mais dévoiler toutes ces irrationalités n’a absolument aucune valeur dans un monde politique où ce sont les médias de masse qui contrôlent le dernier mot. Ainsi, puisqu’il semble que ces derniers aient récemment choisi Xavier comme nouveau pantin idéologique[11]archive.md/pEMxZ, il est maintenant plus qu’évident que c’est la diffamation et la malhonnêteté qui peut nous garantir une place auprès des géants médiatiques, qu’ils soient anglais ou français.

J’écris simplement ce texte pour l’histoire. Je n’ai jamais vraiment porté une attention particulière à M. Camus et je pense bien que la situation est identique pour n’importe qui qui se respecte.

Je prie simplement pour que ce pauvre homme retrouve la paix.

Des personnes émotionnellement et intellectuellement fragiles comme lui sont manipulés à tous les jours par les forces dominantes dans le but de subvertir plus de personnes. C’est difficile de dire s’ils se réveilleront un jour de leur amnésie collective, mais espérons qu’ils acceptent au moins d’admettre que le système en place fonctionne en leur faveur. Voici une lettre ouverte qui explique ce phénomène. Tous nos lecteurs sont libres de la copier et de l’utiliser sur les médias sociaux.


MISE À JOUR

Suite aux nombreuses plaintes face à son apparition dans le journal La Presse et Urbania, le bloggeur s’est plaint sur Facebook que son adresse fut révélée. Ironiquement, Xavier Camus a récemment dévoilé l’emplacement d’une demeure simplement parce qu’elle affichait un drapeau de la confédération.

Voici une explication claire et très intéressante de la vraie signification du drapeau de la confédération par Félix Brassard de L’Occidé Québec.

Références   [ + ]

1. https://www.youtube.com/watch?v=P8JDmapM6uc
2, 10. archive.md/PZ2uY
3. Dans l’article disponible ici, le site web Montréal Antifasciste questionne sans aucune preuve ni raisonnement logique à l’appui la possibilité que l’activiste Shawn Beauvais-MacDonald ait pu se servir de son poste d’employé chez la firme Securitas pour en « faire profiter à son réseau de néonazis »
4. archive.md/NN7hN
5. archive.md/0G1W7
6. https://www.youtube.com/watch?v=gze_inIEBsM
7. archive.fo/YNhB6
8. https://www.youtube.com/watch?v=gze_inIEBsM
9. https://medium.com/@francoisdoyon_53587/r%C3%A9plique-au-portrait-de-xavier-camus-publi%C3%A9-dans-la-presse-86276c336bd7
11. archive.md/pEMxZ

AVERTISSEMENT

En égard au climat délétère actuel, nous ne validons aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte de DMS:


- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi

- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes

- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe


Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.


Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de Dans Mes Souvenirs ou ses représentants.

4 commentaires sur “Xavier Camus: Le héro dont nous avions besoin”
  1. Votre lettre ouverte est excellente. Les gens présentement se battent contre eux-mêmes, aveuglés par leur sentiments et idéologies et surtout, manipulés par ceux qui les exploitent et qu’ils pensent dénoncer.

Laisser un commentaire